sensibilité aux sulfites? la suite

j’ai passé un test d’allergies alimentaires mardi dernier. le test de base (fruits de mer, poissons, arachide, soya, pois, lait, oeuf, blé, orge, avoine, noix, histamine). j’ai réagis très légèrement aux aliments suivants:

-sole
-arachide
-lait
-blé
-orge
-amande
-et j’ai pas mal réagi à l’histamine.

une réaction très légère donc. rien pour écrire à sa mère ;) (je n’ai pas à éviter ces aliments, du moins, pour l’instant.)

j’ai appris qu’il n’existe pas de test pour détecter une sensibilité aux sulfites. d’ailleurs, c’est évident que le médecin ne me prenait pas au sérieux quand je lui disais que ça semblait être une possibilité. que la sensibilité aux sulfites est très, très rare. pourquoi est-ce que je pense que c’est les sulfites donc? ahhh, la recherche sur internet *sourire en coin*. c’est vrai: une patiente qui tente de comprendre ses réactions corporelles dans le but de mieux se soigner, quelle plaie, vraiment /sarcasme.


selon lui, j’aurais plutôt réagis à l’aspirine (que j’avais pris juste avant mon repas). c’est une allergie/sensibilité très commune. et pour ce qui est des sulfites, il me suffisait de refaire un test, en buvant du vin/cidre et en voyant si réaction il y avait. et que c’était « mon choix » d’éviter le vin à cause de cela. oui. parce que boire un verre et me retrouver avec un rash qui démange sur tout le corps et la gorge qui serre, c’est vraiment pas grave…

je n’ai pas du tout apprécié ce médecin, et n’ai pas trouvé qu’il voulait m’aider. en plus, il a commencé mon rendez-vous en me disant que ma réaction avait été causé par le stress / dans ma tête! ben oui.

bref, je suis ressortie de là sans réponse claire par rapport aux sulfites, et ne sentais pas que le médecin m’avait prise au sérieux.

je rencontrais une amie pour luncher dans le coin. je lui raconte ça. elle lance, à la blague: « ben allons au mccarold’s faire ton « test » et prendre du cidre! ». ce qui fut fait. la réaction a été plus lente à venir que la première fois, et elle a été moins intense, mais elle était bien là.

le lendemain, souper avec des amis. je prends un cocktail à base de mezcal. on jase, on boit. puis le dos commence à me piquer. les bras. les mains. le ventre. méga-rash sur les bras, les épaules, le cou (et sûrement ailleurs, mais j’allais pas me déshabiller en plein resto pour vérifier ;) ) bref, réaction #4. plus intense celle-là. j’ai pris une benadryl et ça a fini par se calmer.

en bonne bibliothécaire, je continue mes recherches. intolérance à l’alcool? à l’histamine (produit pendant la fermentation)? au dioxide de soufre (pour conserver l’alcool)? autre produit chimique contenu dans l’alcool?

et comme la conclusion du médecin est que je suis allergique à l’aspirine, même si je n’ai pas passé de test pour cela, ben je vais me faire un test maison: prendre une aspirine et voir s’il se passe quelque chose. je ferai ça dans quelques jours, je vous en redonne des nouvelles.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour sensibilité aux sulfites? la suite

  1. Anonyme dit :

    Bonjour ma chouette,

    Je suis vraiment navré des difficultés que tu rencontres à identifier tes problèmes d’allergie aux sulfites et/ou autres.Selon tes expériences passées, tu es peut-être la plus expérimentée pour vraiment trouver la cause. Souhaitons que tu arrives à trouver le bobo!

    Bisous,

    Papa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s