biscuits au persimmon

(ou kaki, ou plaquemine du japon/de chine en français, mais je préfère la sonorité du terme anglais persimmon.)

bon, en repassant à l’épicerie, j’ai vu qu’il y avait encore des persimmon. donc j’en ai acheté 3. je me demandais comment déterminer s’ils étaient mûrs ou non; j’en ai pris qui était semi-ferme.

suite à mes lectures sur wikipedia, j’ai lu qu’il existe 2 sortes de persimmon, ceux avec beaucoup de tanins et dont le goût est très âcre/assèchant, et qu’on doit laisser mûrir beaucoup avant de les consommer, et ceux avec moins de tanins et qui peuvent être mangés moins mûrs/+ ferme.

j’ai coupé en 2 un des miens pour y goûter, une toute petite mini bouchée. c’est comme si le fruit avait aspiré une partie de l’eau dans ma bouche, mais ce n’était pas trop désagréable. donc je suppose qu’il est mûr, mais pas encore tout à fait.

dans l’étal de fruits, il y avait une petite fiche avec 2 recettes à faire avec des persimmon: des biscuits et un pain. j’ai décidé d’essayer les biscuits ce soir. j’ai également une recette de cupcakes dans mes archives que je vais essayer dans quelques jours, quand ils vont être encore plus mûrs.

la recette donc. elle doit provenir des producteurs de persimmon (américains?) (ça dit ITO sur la carte).

1c. thé bicarbonate de soude
1 tasse pulpe de persimmon (1 persimmon m’a donné 3/4 tasse. j’ai ajouté une touche d’huile pour compenser une fois tous les ingrédients mélangés)
1/2 tasse beurre (eux disent shortening, alors à votre goût)
3/4 tasse sucre
1 oeuf
2 tasses farine
1/2c. thé sel, cannelle, clou de girofle moulu, muscade
1 tasse raisins
1 tasse noix (j’ai mis 1/2 tasse de chaque plutôt, vu que je n’avais pas assez de noix) (j’ai pris des noix de grenoble)

mélanger le bicarbonate de soude et la pulpe de persimmon. mettre de côté. (j’ai coupé mon persimmon en cubes et l’ai passé au robot culinaire histoire d’avoir une belle purée).

mélanger le reste des ingrédients sauf les raisins et les noix. ajouter la pulpe après avoir mis la moitié de la farine, puis ajouter les noix à la fin.

laisser tomber par cuillerées sur une plaque à biscuits graissée, à environ 2 pouces d’espace.

cuire au four préchauffé à 350F pendant 15-18 minutes.

j’ai goûté à la pâte, on ne retrouve pas cet effet d’assèchement donné par le fruit seul. on goûte surtout les épices et les noix en fait. j’ai hâte de goûter aux biscuits cuits! (la recette a donné 26 biscuits.)

Photobucket
les persimmons

Photobucket
un persimmon coupé (j’ai enlevé la partie fibreuse/filamenteuse dans le milieu. j’étais pas certaine si je devais le faire, mais ça me semblait difficile à manger, donc j’ai pas pris de chance.)

Photobucket
les biscuits, frais sortis du four!

Photobucket

les biscuits sont très bons. je suis pas certaine de goûter le persimmon dedans, peut-être un peu. ça a un goût doux, comme « lisse ».

Publicités
Cet article, publié dans biscuits, fruits, photos, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s